Des températures négatives sont annoncées pour la semaine sur l’ensemble du pays. À la centrale de Cordemais, les deux tranches au charbon sont en service, la troisième tranche au fioul a démarré et la quatrième devait être allumée dès hier soir.

Intervention de Jean-Jacques MOREAU au conseil métropolitain du 19 décembre 2016 sur l'ouverture des commerces le dimanche, le groupe communiste s'oppose au vœu qui étant l’ouverture des commerces le dimanche en 2017.

Intervention de Robin SALECROIX au conseil métropolitain du 16 décembre 2016 sur le vœu appelant le gouvernement à débuter les travaux de l'aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes.

Le Conseil Régional des Pays de la Loire s’apprête à voter une délibération préparant sa candidature pour expérimenter l’ouverture à la concurrence d’une partie du réseau de transport régional de voyageur. C’est une mauvaise chose pour les gens et pour le territoire. Rien n’oblige, ni la France, ni les Régions à s’engager dans une telle voie puisque le règlement Obligation de Service Public, tout comme le 4e paquet ferroviaire, prévoient de rendre possible, mais non obligatoire, l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire Régional de voyageurs à partir de 2023.

Malgré un carnet de commandes de 1 000 milliards assuré pour 15 ans, une trésorerie de plus de 10 milliards, Airbus group va supprimer 1 164 emplois, dont plus de 400 dans le secteur stratégique de la Recherche & Développement avec, en particulier, la fermeture du site de Suresnes. Pour sa part Airbus Helicopters va détruire 582 emplois à Marignane alors qu’il est le premier fabricant mondial d’hélicoptères civils et le deuxième pour les militaires.

Les élus Communistes et Républicains ont pris connaissance avec stupéfaction du rapport de la rapporteure de la Cour administrative d’appel et de sa conclusion demandant d’invalider les arrêtés du Préfet (loi sur l’eau et déplacement des espèces) qui ont été précédemment validés par le tribunal administratif.

Le 5 novembre, la Conférence nationale du Parti Communiste Français a réunie 535 délégués en vue de consulter les communistes sur les options en vue des élections nationales de 2017. Voici l'intervention du secrétaire fédéral de Loire-Atlantique.

L'Association des élus communistes et républicains de Loire Atlantique souhaite attirer l'attention des députés sur la menace de fermeture de la centrale de Cordemais avec le projet de surtaxe envisagé par la ministre Ségolène Royal dans le cadre de la loi de finance 2017.

Or, si la taxe carbone passe 30€ la tonne en janvier 2017,les coûts de production de la centrale de Cordemais seront doublé. Et elle sera en situation de fermeture, ainsi elle ne sera plus là pour jouer le rôle stratégique qu’elle a aujourd’hui dans l’estuaire et plus largement dans l’ouest, aussi bien en termes de production de base ou de sécurité énergétique qu’au plan économique.

C’est pourquoi, Gilles BONTEMPS et l'ADECR 44 demandent aux députés d’intervenir auprès du Gouvernement pour qu’il renonce à cette décision unilatérale, discriminatoire, destructrice pour le territoire, sa population et écologiquement inefficace.

  • Centrale EDF de Cordemais 44

Alors que la fermeture des tranches Fioul de la Centrale de Cordemais a été confirmée, malgré l’opposition des organisations syndicales, la fédération du Parti Communiste de Loire-Atlantique, ses militants et élus tirent la sonnette d’alarme et réaffirment leur soutien aux salariés en lutte ! Face au développement de notre Région et aux besoins conséquents en matière énergétique, cette décisions s’avère irresponsable, tant en terme d’emploi que de réponses aux besoins des populations.

Prise de parole de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF à l'université d'été des communistes - Angers, le 27 aout 2016.

>> Toutes les vidéos de l'université d'été des communistes <<

Intervention d'Aymeric SEASSAU au conseil métropolitain du 28 juin 2016 sur la mise en place d'un service de transport fluvial par barge sur la Loire.

Intervention de Sandrine DUPORT au conseil Municipal de Saint Herblain du 24 juin 2016 sur la mise en place de la tarification sociale de l'eau (Point 14).

Le contexte politique particulièrement difficile de la période impose des initiatives multiples pour que cesse l’occupation, cesse la colonisation illégale des territoires palestiniens, cesse la construction d’un mur de plus de 700 kilomètres de long qui sépare des familles, des villages, des cultures, interdit la libre circulation avec des conséquences dramatiques pour l’économie palestinienne, que cesse la négation des droits de l’homme, les emprisonnements arbitraires, l’humiliation permanente. 
« A plusieurs reprises, Nantes a exprimé sa solidarité au peuple Palestinien, jusqu’au soutien financier ». C'est avec ces mots que Marie-Annick BENATRE a rappelé l'ambition des élu-e-s Communistes et Républicains : le moment est venu de marquer avec plus d’ambition, de détermination encore, notre volonté de participer à l’Histoire par une coopération décentralisée…. 

Parce qu’il touche à l’essence même des relations sociales, ce mouvement de très grande ampleur, intergénérationnel, qui exige une autre réforme du code du travail, fait preuve d’un sens aigu des responsabilités. Il ne veut pas léguer des conditions de vie et de travail déplorables aux générations futures. Le groupe des élu-e-s Communistes et Républicains soutient, sans réserve, ce mouvement de résistance à la remise en cause de notre pacte social. 
Dans ce contexte de blocage, de pourrissement orchestré par le gouvernement, nous ne pouvons que constater et condamner les violences multiples dont sont victimes les manifestants, les forces de l’ordre et les commerçants du centre ville. Comme l'a rappelé Robin SALECROIX, nous soutenons les propositions de notre majorité municipale qui visent à redonner des couleurs au centre ville. 

A l'issus du 37ème congrès du Parti Communiste Français, Pierre Laurent a été réélu Secrétaire National du PCF avec 81% des voix.

Pages

S'abonner à PCF 44 RSS